• Chronique
    Texte: Benoît Dubuis
    Photo: DR

    Le mot de Benoït Dubuis

    En cette fin de mois de juin, plus de 200 personnes se sont réunies à Renens,

    non seulement pour inaugurer les locaux d’UniverCité 2.0, mais aussi pour soutenir une démarche, une culture nouvelle de l’innovation. Ils étaient là, entrepreneurs, patrons de nos hautes écoles, industriels aguerris, innovateurs et énergisants, tous partageant la même ambition: celle de donner un sens à ce qu’ils font, de contribuer à bâtir ensemble une République de l’Innovation. Mais avoir une ambition n’est pas suffisant. Le défi de notre temps est de créer un monde dans lequel chacun et chacune dispose des outils pour atteindre sa propre ambition. Les idées ne sont jamais complètement claires quand elles sont exprimées pour la première fois. Elles le deviennent à force de travail. Il faut simplement se lancer, et avancer.

    Nous vivons dans un monde qui change, et un monde de changement est un monde d’opportunités. Pour les saisir, il nous faut des entrepreneurs qui voient le présent et dessinent le futur. Certains d’entre nous poursuivent ou terminent leurs études. D’autres ont décidé de consacrer leur vie à concrétiser leurs idées. Nombre d’entre nous avons des emplois stables, mais utilisons-nous tout notre potentiel?

    Cette République de l’Innovation veut voir en nous autant d’entrepreneurs, que nous lancions notre propre projet ou que nous jouions un rôle dans un autre. C’est cette culture forte de l’entrepreneuriat pour tous qui nous permet d’explorer tant de nouvelles pistes, de faire tant de progrès. Et pour donner les moyens à chacun de réaliser ses rêves, il faut donner à tous la possibilité de tester de nombreuses idées.

    Les plus grands succès viennent du fait d’avoir la possibilité de les tester, de les développer… voire d’échouer. Ces tests s’incarnent dans des lieux d’expression et d’expérimentation dédiés. C’est ce nouvel écosystème qu’héberge UniverCité à Renens. Mais ce que nous avons bâti n’est pas seulement un lieu unique qui fournit les ressources indispensables pour mettre nos idées sur un banc d’essai. C’est bien plus! Ce lieu rassemble des communautés: Hackuarium, MassChallenge, Be Curious, Made@UC, Digital Switzerland, Health Valley.

    Concrétiser une idée n’est pas le seul résultat du travail, c’est le fruit d’une dynamique de communauté qui œuvre en mode «innovation ouverte». Aujourd’hui, le savoir et l’expertise sont partout. Cette intelligence collective, c’est celle de communautés, celles que nous hébergeons, qui nous permettent d’atteindre des objectifs qui seraient sinon inaccessibles.

    Ensemble, nous avons la possibilité d’apporter des réponses aux défis auxquels nous devons faire face, à commencer par celui de donner un sens à notre action, et ce de façon locale. Car même les changements systémiques et planétaires appellent des réponses modestes, apportées par des personnes ordinaires. Dans notre République de l’Innovation, le fait de joindre nos forces nous permet de matérialiser nos idées, de concrétiser nos ambitions, de répondre aux défis que nous nous sommes lancés. Notre force, c’est la somme des énergies que nous représentons, divisée par le nombre de buts à atteindre. Notre rôle, au sein de la Fondation Inartis est de fédérer, de catalyser, d'aiguiller ces forces vers autant de projets qui auront un impact non seulement sur le futur, mais sur notre présent, voire sur nos expériences passées, que nous souhaitons transformer. ⁄



    Partagez: